René Gruau : la plume du parfum

Parfum Griffonage

Certains illustrateurs marquent une génération. René Gruau en fait parti : le dessinateur des publicités de parfum de Dior aurait eu 106 ans cette année. Petit retour sur la carrière d’un affichiste de génie.

Eau Sauvage de Dior par René Gruau
Eau Sauvage de Dior par René Gruau

René Gruau né en 1909 à Rimini (sur la côte est de l’Italie, à l’est de Florence), d’un père aristocrate italien et de Marie Gruau, française. Il n’y a pas beaucoup d’information sur son père : à noter qu’il gardera le nom de jeune fille de sa mère.

Son rêve, devenir architecte. Mais sa rencontre avec Lidel, rédactrice de mode milanaise en 1924 lui ouvre un nouvel horizon : le dessin de mode. De 1928 à 1930, il va réaliser plusieurs dessins de modes pour elle.

En 1930, il decide de s’installer à Paris avec sa mère. Il dessine pour des journaux et des magazines (le Figaro, Marianne). Il fera également la rencontre de Christian Dior.

Diorella de Dior par Gruau
Diorella de Dior par Gruau

A partir de 1935, il a acquis une bonne réputation et collabore à Femina, Silhouettes, Marie-Claire, etc. Il réalise même des illustrations pour des magazines étrangers (américains, italiens et anglais).

Lorsque la guerre éclate, il se réfugie avec la rédaction de Marie-Claire à Lyon.

En 1946, sa collaboration avec la revue International Textiles le lance vraiment dans le monde : il en réalisera toutes les couvertures jusqu’en 1984.

Et c’est en 1947 qu’il réalise la publicité du parfum Miss Dior : un cygne avec un nœud noir. Le style Gruau est né : c’est le raffinement du trait, la finesse du dessin, qui rend la femme belle, élégante, vivante. Les commandes s’enchainent : Rochas, Fath, Balmain, Givenchy et d’autres grands couturiers ne jurent plus que par René Gruau. Rouge à lèvre, bas, décor de théâtre, affiche pour le Lido ou le Moulin Rouge, tout le monde veut son dessin.

Detchema de Revillon par Gruau
Detchema de Revillon par Gruau

Il part travailler aux Etats-Unis en 1948 et devient l’illustrateur exclusif de Flair.

En 1954, il réalise l’affiche du film de Jean Renoir « French Cancan ».

Peu à peu, l’apparition de la photographie va le faire s’orienter uniquement sur le luxe et le spectacle. Il collaborera encore avec le Lido, le Moulin Rouge, le théâtre…

En 1977 a lieu sa première exposition au Musée de la Mode et du Costume à Paris.

En 1990, René Gruau reviendra vers la mode avec Vogue et Madame Figaro.

René Gruau décédera le 31 mars 2004.

Il aura imprégné une génération de couturiers, comme Givenchy, qui avoue avoir été attiré par le dessin de mode en regardant les esquisses de Gruau.

Voici un diaporama de ces dessins

Signature de René Gruau

One thought on “René Gruau : la plume du parfum

  1. Bonjour,

    Juste vous féliciter ici pour les informations ici parfaitement mises en valeur, sur cet illustrateur qui a su si merveilleusement illustrer le Parfum.
    Parfumément votre
    André Cognat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *